Un forum centré autour du dessin animé Miraculous Ladybug. Venez partager vos écrits et autres créations inspirées par cette série !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Mon Ecole du spectateur

Aller en bas 
AuteurMessage
Lolocando

Lolocando

Messages : 446
Réputation : 10
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 19
Localisation : En Provence

Mon Ecole du spectateur Empty
MessageSujet: Mon Ecole du spectateur   Mon Ecole du spectateur Icon_minitimeSam 21 Juil - 5:31

Hey salut tout le monde ! Je reviens aujourd’hui pour vous parler d’une expérience unique auquel j’ai la chance de participer depuis trois ans. Il s’agit de l’Ecole du spectateur, je vous explique le principe : pendant cinq jours l’on nous propose de participer au Festival d’Avignon. Nous allons donc voir entre huit et dix pièces ainsi que des expo et un film.

Alors pour ceux qui ne savent pas ce qu’est le Festival d’Avignon (vous connaissez au moins le pont d’Avignon et/ou le Palais des Papes rassurez moi) il s’agit d’un festivals du théâtre international (je plaisante pas, vous verrez le nombre de touriste XD) (et oui je suis très fier de ce Festival XD). Le festival se compose de trois parti : le IN qui est on va dire le festival « officiel » avec des troupes, des comédiens et des metteur en scène réputer et reconnue dans le monde du théâtre (comme par exemple Thomas Joly et Olivier Py). Ensuite en même temps que le IN il y a le OFF, c’est ce dernier qui donne l’ambiance si particulière à Avignon (je vous montrerai des photos plus bas), ce sont également des artistes professionnels mais qui peuvent être déjà plus réputer du grand public, de plus il y une très grande diversité des spectacles (cette année 1335 spectacles il me semble contre 38 pour le IN). En général quand on évoque le Festival c’est surtout le OFF qui nous vient à l’esprit (selon moi hein). Et enfin après le IN et le OFF il y a le OUT, ici se sont des troupes amateurs qui se produise, je n’ai jamais assister au OUT en fait.  

Voici des images du IN prise dans le catalogue qui présente les pièce du IN et tout les évènement liée à ces dernières
La Cour d'honneur:
 
Les lectures au jardin Ceccano:
 

Bien je reprend le principe de l’Ecole du spectateur. Donc nous sommes logé dans l’internat d’un lycée d’Avignon et il nous offre un repas dans la journée et le petit déjeuner. Bien sur il n’y pas que nous puisqu’il y avait aussi cette année des parisiens d’après ce que j’ai comprit et des élèves bruxellois. Tous les matins, nous fessons un débriefing des spectacles vu la veille, ce qui permet d’avoir, le plus souvent, une vu objective du spectacles ainsi que de confronter nos avis personnels sur chaque spectacles, même si l’on a pas aimé (on peut même avouer que l’on a piquer du nez et que l’on a dormi  Sleep XD).Et donc tout ceci est proposer pour la modique sommes de 40 euro (sachant qu’en moyenne une place coûte 14 euro)

Comme dit plus haut cela fait trois ans que je participe et en trois ans j’ai vu pas mal de spectacles. Certain m’ont plus marqué que d’autre je vais donc vous parlez de cela.

ECOLE DU SPECTATEUR 2016


2666 (La Fabrica)

Alors déjà ce qui marque dans ce spectacle c’est sa duré, en effet il dure 12 heure, mais si on enlève les entractes il fait 9h. Je vais pas vous raconter l’histoire car ça serait trop long mais je vais vous juste vous dire que c’est tiré d’un livre (qui est un petit pavé). La pièce ce découpe en 4 actes.

Acte 1 : on suit une bande d’écrivains qui suivent les traces d’un autre écrivain Archimboldi. Ils se rendent donc dans une petite ville du Mexique proche de la frontière car c’est là qu’il aurait été aperçu pour la dernière fois.

Acte 2 : on suit cette fois un père et sa fille qui habitent dans cette petite ville et on découvre alors les meurtres qui s’y font (je crois, je suis plus sur, faut dire que ça fait 3 ans XD et que c’est pas la partit qui m’a le plus marqué). Donc on suppose que le père est Archimboldi.

Acte 3 : (celle qui te reste dans la tête et dans les tripes (littéralement) pale ) On suit un journaliste qui couvre à la base des combat de boxe mais il commence à s’intéresser aux meurtres et va donc enquêter dessus. Alors c’est meurtre c’est quoi ? Et ben en fait c’est des jeunes filles violés. Et l'enquête est entre coupé de la description de ces meurtres. Sur un écran apparaît le nom de la fille, le jour et le lieu de la découverte du corps et les endroits où elle a été pénétré (le max il me semble c’est 7) avec en bruit de fond des basses (vous savez les gros BOUM BOUM que l’on entant quand on est parfois loin des enceinte) ben voila c’était ça pendant environ 3h30. Ben je peux vous dire que ça vous prend au tripes et que ça m’a donner des nausée il y a certain moment où j’avais envie de sortir pour me précipiter au toilette (sachant que je suis facilement nauséeuse ne me proposer pas de montagne russe ou tout autre manège à sensation). Mais rassuré vous c’est moment de « lecture » (tiré du livre d’ailleurs) sont entre coupé de passage de l’enquête. Et c’est Archimboldi qui est le principal suspect.

Acte 4 : L’acte commence par quelque chose qui se frotte contre un vitre, au début j’ai cru que c’était une algue mais en fait c’était un homme nu XD (bon j’étais loin aussi). Ce dernier acte nous raconte l’histoire de Archimboldi.

Je dirais que ce spectacle est celui qui m’a le plus marqué car il est parfois très violent psychologiquement. De plus nous en reparlons souvent avec mes deux amis qui étaient présent.

Alors j’ai trouvé sur internet des extraits du spectacle filmé par la Compagnie des Indes, ainsi vous pourrez un peu voir ce que j’ai vu.

https://www.theatre-contemporain.net/video/Julien-Gosselin-2666-Extrait-70e-Festival-d-Avignon

TRISTESSE (gymnase du lycée Aubanel)

Tristesse est une petite île du Danemark sur laquelle habitent encore 8 personnes. Mais la doyenne se pend. Sa fille qui est à la tête du plus gros partie politique du Danemark débarque sur l’île. C’en suit alors des règlement de compte. En fait tout les personnages sont à bout au point parfois d’en devenir fou. Ce que j’ai préféré dans ce spectacle c’est la fin (désolé je vous spoil). Donc à la fin les deux petites filles vont jeter le cercueil dans l’incinérateur mais une des deux tombe. Puis en fait tout le monde s’entre tue en mode « tua tuer mon frère donc je te tue. Oh tu as tuer mon mari je te tue aussi et ainsi de suite ». La seule survivante est la fille de la vielle femme qui sait pendu. Puis on nous explique qu’elle est repartie sur le continent est que l’île est devenue un studio de cinéma et que cette histoire est peut être basé sur des fait réel.

Donc j’ai vraiment adoré cette pièce parce que déjà les décors sont très réaliste et en plus on parfois l’utilisation de la caméra. Par exemple la pièce commence avec la scène filmé d’une famille qui joue à un jeu de société. On pense que cela était près filmé mais en fait non puisque qu’on voit ensuite le père sortir avec la caméra qui le suit et j’ai trouvé ça super. Ensuite la caméra peut aidé à nous faire voir certain lieux inaccessible à notre œil et crée certain effet très intéressant.

Je vous met le lien vers le site du festival d’Avignon où vous pourrez voir des capture d’image de la pièce.  

http://www.festival-avignon.com/fr/spectacles/2016/tristesses

ECOLE DU SPECTATEUR 2017




Standing in time (cour du lycée St Joseph)

Alors en fait ma perception de cette pièce à changer par rapport à l’année dernière. Aujourd’hui elle est reste une des pièces qui m’a le plus marqué et ceux pour plusieurs raisons. J’ai notamment été impressionner par la synchronisation des comédiennes surtout quand elles manipulaient les balles, on se dit « mais comment c’est possible ». Je vous jure on dirai qu’on a prit la même femme est qu’on la dupliqué ! Chaque gestes avaient un sens, étaient précis, coordonnés. Les voix était très belle, forte même si c’était dans une autre langue et que ce n’était pas traduit cela donnait un caractère sacrée qui était magique et poétique.

Pareil extrait filmé par la Compagnie des indes.

https://www.theatre-contemporain.net/video/Lemi-Ponifasio-Standing-In-Time-extraits-71e-Festival-d-Avignon

SAIGON (gymnase du lycée Aubanel)

J’ai adoré cette pièce qui était tous simplement génial. Elle m’a beaucoup touché car elle parle de la difficulté d’adaptation dans un pays dont on ne connaît presque rien, même pas la langue. L’obligation de partir d’un pays, d’une ville où on n’a nos habitudes, nos amis, notre famille. L’histoire qui nous est raconté est parfois en français, parfois en vietnamiens, parfois traduit, parfois pas, parfois on comprend ce que disent les personnages et parfois l’on les ne comprend pas. Mais ce n’est pas grave car cette incompréhension, ce mélange de langue c’est tout ce qui fait la beauté de ce spectacle. (je suis sur que tu aurais pleuré Saki).

https://www.theatre-contemporain.net/video/Caroline-Guiela-Nguyen-SAIGON-Extraits-71e-Festival-d-Avignon

Bon il y a un autre spectacle qui m’a marqué mais j’en parlerai à la finalement

ECOLE DU SPECTATEUR 2018 (et la dernière  Sad )



ROMENCE INCERTO – UN NOUVEAU ORLANDO (cloître des Célestin)

Alors il est préciser que le thème du festival cette année était le genre et cette pièce y rentre complètement. En effet elle se compose de 3 actes. Le premier raconte l’histoire d’une femme qui se déguise en homme pour aller faire la guerre. Le deuxième c’est l’histoire d’un ange San Miguel et le dernier une gitane andalouse androgyne. Il faut préciser que les rôle était joué par un danseur... androgyne ? (je pense). Donc c’était de la danse et je tient à dire qu’il y avait de la performance. Pour l’acte 2 LE MEC A DANSE SUR DES ÉCHASSES !!  Shocked  *-* C’était très impressionnant surtout qu’après il enchaîne sur des pointes. Je lui dit chapeau. Et les costumes étaient aussi très beau. Il y a aussi la voix qui est à la fois grave et aigu, ce qui fait qu’on se demande si c’est une femme ou un homme. Mais au final ça n’a pas d’importance. C’est peut être ce que veux nous dire cette performance. Et je trouve aussi le lieux du cloître apporte beaucoup. Bon c’est dommage parce qu’il n’y a pas encore de captation vidéo publié puisque le spectacle est encore à l’affiche mais j’ai réussi à trouver cette extrait tiré d’une autre représentation.

http://www.festival-avignon.com/fr/webtv/Romances-inciertos-un-autre-Orlando-Extrait

Voici une photo du Cloître des Célestin:
 

LA REPRISE HISTOIRE(S) DU THÉÂTRE (I) (gymnase du lycée Aubanel) (et oui encore mais les spectacles de cette scène sont toujours super)

Donc ce spectacle est basé sur un fait divers qui a fait pas mal de bruit. Il s’agit du meurtre d’un jeune homosexuel qui a était battue à mort puis laisser nu dans la forêt à liège en 2012. Le spectacle nous montre un peu l’envers du décor et plus précisément comment les comédiens et le metteur en scène on fait pour montre la violence au théâtre. L’on voit donc l’audition des comédiens, Milo Rau, le metteur en scène, nous raconte le procès des meurtrier… Ce que j’ai trouver aussi très bien c’est l’utilisation de la caméra. En effet, certaines scènes ont été près filmé et pendant qu’elle sont projetées les comédiens la rejoue mais sans tout le décor. La scène la plus violente de cette pièce est la reprise du meurtre, il a même la voiture qui est amener sur scène, le sang (faux bien sur mais qui apporte du réel) et les coup donné au comédiens. Tout t’es fait pour nous faire croire que c’est vrai, mais peut être est-ce le cas ?  scratch  C’est ici toute la problématique de l’œuvre.

D’ailleurs en début de spectacle un comédien cite un auteur en disant que dans un spectacle un comédien place une chaise au centre du plateau, juste au dessus un nœud coulant. Il nous dit qu’il va monter sur le chaise mettre le nœud coulant autour de son coup et faire tomber la chaise. Il nous dit qu’il peut tenir 20 seconde en s’accrochant à la corde. Puis il nous dit qu’il y a deux possibilité : soit quelqu’un du public vient le sauver, soit le public ne fait rien et le personnage meurt, l’acteur meurt. Et donc à la fin de la pièce le même comédiens vient et met en place tout ce qu’il a dit. Il monte sur la chaise, passe le nœud coulant autour de son coup et… les lumières s’éteignent.
Bon finalement il ne l’a pas fait mais pendant quelque seconde on se demande s’il va vraiment le faire. Et en fait je pense que je me serai précipiter sur scène pour le décrocher (en plus j’étais au 4ème rang et proche des escaliers, la place idéale quoi, pour le spectacle heins)



Alors maintenant passons au MEILLEUR SPECTACLE QUE JE N’AI JAMAIS VU DE TOUTE MA VIE (pour l’instant) !!!!!!!!!!!!!

ANTIGONE (Cour d’honneur)

Bon alors tout d’abord c’est la Cour d’honneur qui est la scène la plus prestigieuse du festival, ensuite c’était en japonais (coucou Saki) et donc voila ma réaction →
hjfhjfjfejfkejvkdjvkdjvdkjvdvndkvjdkljdkvdlkvlvkkvlkdvkd
slfklkjvkcvkddkvkdvdkdnnddkvdkkdkkldkldvdvlkvkdjvkdvc,
vkdfksflsklskkljdgkjgjhfgjhfjghfvhfjvhdjfhdjhjdhgjdhfjklsjdk
sdcnsjfhcsjcvnjdfsjfsnvjdvdvkjsfskfj,vnkdjkdvkdddkjdvdfksjfksjkkjskd *reprend son souffle*

Traduction → C’était magnifique…beau...poétique... magique… mystique... merveilleux !!!! Je n’ai pas de mots précis pour qualifié ce chef d’œuvre. Tout étaient parfait ! Le décor étaient parfaits ! Les comédiens qui fessaient les gestes étaient parfaits ! Ceux qui fessaient les voix étaient parfaits ! Les cœurs étaient parfaits ! Pendant deux heures on était transportait dans un autre monde en dehors du temps, en dehors de l’espace. C’était une bulle, une parenthèse magique et poétique. Pendant deux heures je suis restée bouche bée, je ne pouvais détaché mes yeux de ce spectacle unique et incroyable. Je n’ai pas vu le temps passer. Quand j’ai comprit que c’était la fin je n’ai pu m’empêcher de penser « déjà » car je savais que ça n’allait être non pas seulement la fin de ce chef d’œuvre mais aussi la fin de cette école du spectateur.*essuie une petit larme* Sad

Admiré moi cette beauté !

http://www.festival-avignon.com/fr/webtv/Satoshi-Miyagi-Antigone-Extraits

Donc c’est sur ça que je termine le IN et je vais maintenant vous parlez un peu du OFF. Déjà voici quelque photo des affiches dont ce couvre tout le centre d’Avignon lors du Festival.

Spoiler:
 

Alors cette année nous avons eu la possibilité avec un de mes pote de faire une pièce du OFF car la pièce se terminait à 20h et que nous avions quartier libre jusqu’à 23h45 puisque c’était le 14 juillet. Nous avons donc choisi d’aller voir Caché dans son buisson de lavande, Cyrano sentait bon la lessive. Cette pièce est adapté d’un livre où plus tôt du Bande Dessiné. Ce spectacle est donc l’histoire de Cyrano de Bergerac mais version japonais. Les comédiennes portait donc des masques comme dans la tradition du théâtre japonais et le décor était également de la même inspiration. Ce qui est bizarre c’est que l’ambiance n’est pas du tout la même puisque dans le IN il faut réfléchir et chercher les sens caché de la pièce alors qu’ici et bien juste on se pose et on profite. C’était donc une petite bulle dans l’école du spectateur. ^^

Voilà c’est ici que je conclu. Bon il reste les expos à faire mais je pense que ce poste est assez long comme ça, je vous raconterez donc les expo dans un autre poste ^^

Mais tout d’abord petite séquence émotion (en écoutant les OST de Garden of World et In the rain). Je tenais d’abord à remercier les professeurs qui organisent chaque années l’école du spectateur nous permettant ainsi de profiter pleinement du festival car on en a pas forcément l’occasion que ce soit à cause du temps ou parce que on a pas assez d’argent (parce que ça coûte cher quand même). Et puis aussi c’est une super expérience parce qu’on va voir des spectacle que de nous même on serait pas aller voir (genre 2666 ou ceux en langues étrangère) mais aussi car il règne une ambiance très bonne enfant. C’est un peu une colonie de vacance quoi ^^.Le soir on s’éclate à faire des jeux de carte (vive le Mao!) et des Loup-Garou (c’est d’ailleurs là que j’ai fait ma meilleur partie). Et puis cette année était particulière puisque c’était ma dernière année de lycée donc c’est d’autant plus émouvant.

Bon ben voila c’est fini.

Aller, salut ! Wink

_________________
Mon Ecole du spectateur Signat10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milleliri

Milleliri

Messages : 12
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/07/2018

Mon Ecole du spectateur Empty
MessageSujet: Re: Mon Ecole du spectateur   Mon Ecole du spectateur Icon_minitimeLun 23 Juil - 10:44

@Lolocando a écrit:
Alors maintenant passons au MEILLEUR SPECTACLE QUE JE N’AI JAMAIS VU DE TOUTE MA VIE (pour l’instant) !!!!!!!!!!!!!

ANTIGONE (Cour d’honneur)

Bon alors tout d’abord c’est la Cour d’honneur qui est la scène la plus prestigieuse du festival, ensuite c’était en japonais (coucou Saki) et donc voila ma réaction →
hjfhjfjfejfkejvkdjvkdjvdkjvdvndkvjdkljdkvdlkvlvkkvlkdvkd
slfklkjvkcvkddkvkdvdkdnnddkvdkkdkkldkldvdvlkvkdjvkdvc,
vkdfksflsklskkljdgkjgjhfgjhfjghfvhfjvhdjfhdjhjdhgjdhfjklsjdk
sdcnsjfhcsjcvnjdfsjfsnvjdvdvkjsfskfj,vnkdjkdvkdddkjdvdfksjfksjkkjskd *reprend son souffle*

Traduction → C’était magnifique…beau...poétique... magique… mystique... merveilleux !!!! Je n’ai pas de mots précis pour qualifié ce chef d’œuvre. Tout étaient parfait ! Le décor étaient parfaits ! Les comédiens qui fessaient les gestes étaient parfaits ! Ceux qui fessaient les voix étaient parfaits ! Les cœurs étaient parfaits ! Pendant deux heures on était transportait dans un autre monde en dehors du temps, en dehors de l’espace. C’était une bulle, une parenthèse magique et poétique. Pendant deux heures je suis restée bouche bée, je ne pouvais détaché mes yeux de ce spectacle unique et incroyable. Je n’ai pas vu le temps passer. Quand j’ai comprit que c’était la fin je n’ai pu m’empêcher de penser « déjà » car je savais que ça n’allait être non pas seulement la fin de ce chef d’œuvre mais aussi la fin de cette école du spectateur.*essuie une petit larme* Sad

Admiré moi cette beauté !

http://www.festival-avignon.com/fr/webtv/Satoshi-Miyagi-Antigone-Extraits

Gnuuuuh Antigooooone!

J'aimerais tellement participer au festival d'Avignon un jour! Cette année au moins j'ai pu regarder l'Iphigénie de Racine grâce à la retransmission d'Arte. Racine c'est ma petite redécouverte des dernières années et je les aime d'amour, lui, ses vers et sa Phèdre. Quant au spectacle d'Iphigénie au festival, j'y ai vu du bon (Clytemnestre et Achille ce kounar) et du moins bon (Agamemnon - ce qui est ballot pour le personnage principal). Mais je ne suis pas très familière de la scène, je lis le théâtre mais j'y vais assez peu au final.

Mais Antigone, de Sophocle en plus, je jalouse très fort, là! XD Le mythe d'Oedipe et celui d'Antignone sont mes absolute favs et jusqu'ici j'attends encore l'interprétation qui me ravira autant que la lecture (et avec le temps je fais aussi attention à la traduction). J'ai lu pas mal des variations antiques et modernes sur le thème, et assisté à une représentation de la pièce de Sophocle qui m'avait fait grandement tiqué, pour un "problème" de traduction (le sens du texte traduit ne me paraissait pas être le bon) et parce que je n'avais pas du tout été émue par Antigone (ballot!) (mais un peu par Créon au moins).

Est-ce qu'il y a des "replays" de certaines pièces jouées accessibles sur le web? Pas des films au téléphone, mais de vraies retransmissions de bonne qualité? Je suis très curieuse de cette Antigone japonaise, du coup!

En tout cas, cette école du spectateur est une vraie bonne idée et opportunité. C'est très chouette qu'un tel dispositif existe. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolocando

Lolocando

Messages : 446
Réputation : 10
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 19
Localisation : En Provence

Mon Ecole du spectateur Empty
MessageSujet: Re: Mon Ecole du spectateur   Mon Ecole du spectateur Icon_minitimeLun 23 Juil - 11:48

Liri a écrit:
Cette année au moins j'ai pu regarder l'Iphigénie de Racine grâce à la retransmission d'Arte.

Non c'est pas vrai ! Tu me crois si je te dis que j'ai assisté à la représentation d'Iphigénie où elle était enregistré *-*

Liri a écrit:
Quant au spectacle d'Iphigénie au festival, j'y ai vu du bon (Clytemnestre et Achille ce kounar) et du moins bon (Agamemnon - ce qui est ballot pour le personnage principal).

Oui nous aussi c'est ce qu'on a vu dans l'ensemble. Perso moi c'est un la langue qui m'a poser problème, j'arrivais pas parfois à comprendre ce qu'ils disaient (même si je suis une littéraire x) ) mais après au niveau des jeu ça passe je trouve, même si la mère d'Iphigénie et Agamemnon surjoue un peu je trouve.

(En plus ce soir là il fessait froid à cause du vent et je n'ai vu qu'après qu'on pouvait prendre des couverture x( )

Liri a écrit:
Mais je ne suis pas très familière de la scène, je lis le théâtre mais j'y vais assez peu au final.

Ah oui ? Moi j'ai lu deux trois pièces mais je préfère les regarder. Bon après j'ai la chance de pourvoir faire le festival aussi. Je ne pense pas que j'aurai eu la possibilité de voir autant de pièce sinon ^^ et puis bizarrement avec juste le texte j'arrive pas trop à m'imaginer les scènes (c'est peut être parce que je lis beaucoup de roman et de fanfic) mais j'aime bien joué certain passage que j'ai étudier en classe, surtout les Bonne de Jean Genet, je sais pas si tu connais.

Liri a écrit:
Est-ce qu'il y a des "replays" de certaines pièces jouées accessibles sur le web? Pas des films au téléphone, mais de vraies retransmissions de bonne qualité?

Heu et bien à part Arte je ne vois pas. Mais du coup j'ai cherché sur YouTube et j'ai trouver cette chaine qui retransmet certain spectacle du festival

https://www.youtube.com/results?search_query=culturebox+Live%40Festival+d%27Avignon+2017

Il y a par exemple Memories of Sarajevo que j'ai vu l'année dernière et que j'avais beaucoup aimé.

Du coup vu que tu regardes des retransmissions ça ne te gène pas que la caméra face parfois des zoom sur les personnages ? Bon après ça peut être intéressent pour regarder les costumes et les expressions des comédiens mais je trouve que du coup on perd de vu le fait qu'il soit sur un plateau, qu'il occupe un espace. Par exemple la caméra peut se concentrat sur un personnage mais il peut se passer des choses hors champs, comme l'entrée d'un personnage ou une action entre les autre personnages que l'on voit (au moins du coin de l'œil) en temps que spectateur.

Aller, salut ! Wink



_________________
Mon Ecole du spectateur Signat10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SaKimieNolDeph
Modo
SaKimieNolDeph

Messages : 2884
Réputation : 19
Date d'inscription : 11/04/2017
Age : 20
Localisation : Paris, mais de l'autre côté. Genre le ciel de Paris plutôt.

Mon Ecole du spectateur Empty
MessageSujet: Re: Mon Ecole du spectateur   Mon Ecole du spectateur Icon_minitimeMar 31 Juil - 7:20

Heeye !

En voilà un bon gros sujet ! Very Happy

Lolocandy a écrit:
vous connaissez au moins le pont d’Avignon

Je chante souvent la chanson. <3

Wow ! Les photos.. Ya tellement de monde ! C'est dingue ! Et bow, aussi. Avec toutes les lumières..

ça vaaa pour les prix. :0

Lolocandy a écrit:
ben voila c’était ça pendant environ 3h30. Ben je peux vous dire que ça vous prend au tripes et que ça m’a donner des nausée il y a certain moment où j’avais envie de sortir pour me précipiter au toilette

Oooh puuunaise... MAIS TU M'ETONNES.

J'ai vu les extaits et wow. ça a vraiment l'air très sympa ! La mise en scène a l'air vraiment cool !


TRISTESSE :

Lolocandy a écrit:
En fait tout les personnages sont à bout au point parfois d’en devenir fou.

sympathique dis donc. D8

Ooooow ? La fin est vachement joyeuse ! XDDD Non mais plus sérieusement, j'aurais aimé voir ça. :')

Malene est bien flippante ? XD

Dans l'extrait que je vois, la folie d'une fille est accompagnée par un chant plutôt mélancolique alors qu'elle se met à frapper son corps... Et elle fini par danser un peu avec le caméraman...Très intéressant. ça me fait penser aux scènes que je vois dans des animé ! C'est dingue, pour moi, de retrouver ça dans du théâtre. **

SAIGON

LOlocandy a écrit:
(je suis sur que tu aurais pleuré Saki).

Tu crois ? X)
Le thème a l'air vraiment très touchant en effet. ça suscite la panique qui monte petit à petit, une pseudo migraine et tout ce qui va avec et on en prend peur au final ?

*voit les extraits* p*tain de barrière de la langue. Oue, j'aurais surment pleure. Surtout avec le "Pourquoi vous pleurez ?" de la mère qui te fou bien mal. Tu sens déjà la panique...
Et dans ce genre de situation, faire la traduction, c'est terrible.

L'ambiance a l'air géniale en tout cas.


ROMENCE INCERTO – UN NOUVEAU ORLANDO

GNEEEEH JE VEUX EN VOIR PLUS. TOT
Si le thème que tu décris est bien celui abordé.. Jsuis trop frustrée. TwT

Cloitre des Célestin avec les nanaaarbres ! o/ sans dec, c'est grand.


LA REPRISE HISTOIRE(S) DU THÉÂTRE (I)

Lolocandy a écrit:
Il s’agit du meurtre d’un jeune homosexuel qui a était battue à mort puis laisser nu dans la forêt à liège en 2012.

Triste. ;x;

Lolocandy a écrit:
En effet, certaines scènes ont été près filmé et pendant qu’elle sont projetées les comédiens la rejoue mais sans tout le décor. La scène la plus violente de cette pièce est la reprise du meurtre, il a même la voiture qui est amener sur scène, le sang (faux bien sur mais qui apporte du réel) et les coup donné au comédiens.

Spé mais ultra intéressant comme mise en scène ! :0

Lolocandy a écrit:
. Il monte sur la chaise, passe le nœud coulant autour de son coup et… les lumières s’éteignent.

Ce stress engendré....


Lolocandy a écrit:
ANTIGONE

Déjà Antigone, j'adore cette pièce. (en fait c'est la seule que j'adore. MAIS EN JAP ? ** (Anecdote : j'avais joué Antigone en 4ème au point de me laisser submerger par les émotions du personnage et pleurer sans m'arrêter. TwT)

Lolocandy a écrit:
C’était une bulle, une parenthèse magique et poétique. Pendant deux heures je suis restée bouche bée, je ne pouvais détaché mes yeux de ce spectacle unique et incroyable. Je n’ai pas vu le temps passer. Quand j’ai comprit que c’était la fin je n’ai pu m’empêcher de penser « déjà » car je savais que ça n’allait être non pas seulement la fin de ce chef d’œuvre mais aussi la fin de cette école du spectateur.*essuie une petit larme* Sad

J'imagine bien. ;c; *câline sa fille adorée.*

PUREE. ILS ONT INONDE LE TERRAIN ? MAIS MAIS MAIS ? C'EST MAGNIFIQUE ? WOWOWOWOOOOW ! *0* vasy j'ai envie de chialer tellement je suis émue qu'ils aient employé le grand moyens...

(j'arrive à deviner un peu le sens de ce qu'elle dit en jap sans les sous-titres ! 8D jsuis fière. //SBAFF//)

Purée. ça devait être merveilleux... C'est super que tu aies pu voir tout ça ! Very Happy


C'est dingue toutes les affiches ! 0x0


Lolocandy a écrit:
Caché dans son buisson de lavande, Cyrano sentait bon la lessive.

Déjà, ce titre est magique. XD

Lolocandy a écrit:
Les comédiennes portait donc des masques comme dans la tradition du théâtre japonais et le décor était également de la même inspiration. Ce qui est bizarre c’est que l’ambiance n’est pas du tout la même puisque dans le IN il faut réfléchir et chercher les sens caché de la pièce alors qu’ici et bien juste on se pose et on profite. C’était donc une petite bulle dans l’école du spectateur. ^^

ça devait être très intéressant à voir. Very Happy les masque sont souvent très cools.

Lolocandy a écrit:
Bon il reste les expos à faire mais je pense que ce poste est assez long comme ça, je vous raconterez donc les expo dans un autre poste ^^

J'ai dû le lire en deux fois, pour tout te dire. Et là, je dois miam, mais je veux lire vos postes suivants. XD

Lolocandy a écrit:
(vive le Mao!)

J'ai apprit à Pox et Orphée à y jouer ! C'est vite partie en cacahouète en j'ai inséré "Je t'aime", "Cataclysme", "Lucky Charm" et que Pox a inposé un geste qu'on arrivait pas à voir. XD

LG, la base. Wink

Très franchement, oui, tes profs ont géré. ^^


Lyri a écrit:
J'ai lu pas mal des variations antiques et modernes sur le thème, et assisté à une représentation de la pièce de Sophocle qui m'avait fait grandement tiqué, pour un "problème" de traduction (le sens du texte traduit ne me paraissait pas être le bon) et parce que je n'avais pas du tout été émue par Antigone (ballot!) (mais un peu par Créon au moins).

Qu'est-ce que je disais plus haut sur les trad ? 8D C'est l'Enfer ! //SBAFF//


Lolocandy : je garde la chaine que tu viens de filer ! Je regarderai un de ces jours. Wink c'est mieux que rien, quand tu as raté le spectacle. TwT



En tout cas, merci pour ce méga gros poste ma Lolocandy ! Tu gères ! o/

A peluche !

_________________
Mon Ecole du spectateur Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolocando

Lolocando

Messages : 446
Réputation : 10
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 19
Localisation : En Provence

Mon Ecole du spectateur Empty
MessageSujet: Re: Mon Ecole du spectateur   Mon Ecole du spectateur Icon_minitimeVen 3 Aoû - 15:18

Bon je te répond maintenant même si je comptait répondre dans le poste sur les expo mais j'ai été pas mal occupé et j'ai été grave inspiré et motivé pour une fic donc je me suis laisser emporté XD (enfin tu dois connaitre ça). Donc du coup ça viendra plus tard (la semaine prochaine je pense) et vu que j'ai prit pas mal de note et que les expo m'ont intéressé ça devrait le faire ^^

Maman Saki a écrit:
Wow ! Les photos.. Ya tellement de monde ! C'est dingue ! Et bow, aussi. Avec toutes les lumières..
Oui et tu imagines qu'ils fouillent TOUT les sacs, surtout à Ceccano. Mais bon c'est ce qui fait l'ambiance du festival aussi avec les spectacle de rue le soir ^^

Maman Saki a écrit:
Surtout avec le "Pourquoi vous pleurez ?" de la mère qui te fou bien mal. Tu sens déjà la panique...
Et dans ce genre de situation, faire la traduction, c'est terrible.
Oui c'est un des moment les plus poignant de tout le spectacle. Et en plus il me semble que la jeune fille est sa petite fille (si je me rappel bien)  Crying or Very sad

Maman Saki a écrit:
Cloitre des Célestin avec les nanaaarbres ! o/ sans dec, c'est grand.

Oui j'adore quand y a des éléments du lieu sur le plateau je trouve que ça donne un coté plus authentique surtout si les comédiens joue avec **
Heu perso je trouve que c'est une des plus petite du IN (d'après celle que j'ai vu en tout cas)

Maman Saki a écrit:
(j'arrive à deviner un peu le sens de ce qu'elle dit en jap sans les sous-titres ! 8D jsuis fière. //SBAFF//)

(*applaudit sa maman*)

Maman Saki a écrit:
C'est dingue toutes les affiches ! 0x0
Voui et la "tradition" veux qu'on en rapporte une. Perso j'ai prit celle la pièce intitulé "La folle histoire des rois de France" (en plus il commence à 17h15, Louis XIV est mort en 1715 coïncidence ? Je ne croit pas *fait un regard suspicieux*)

Maman Saki a écrit:
J'ai apprit à Pox et Orphée à y jouer ! C'est vite partie en cacahouète en j'ai inséré "Je t'aime", "Cataclysme", "Lucky Charm" et que Pox a inposé un geste qu'on arrivait pas à voir. XD

Au purette trop bien !! (pourquoi j'étais pas lààààà !). Nous une fois sur le 2 on devait dire "2 de pique, noir, pair, feuille et bulle" et quasiment toute les cartes avaient autant de truc XD

Maman Saki a écrit:
Très franchement, oui, tes profs ont géré. ^^
Ouais c'est une sacré organisation.

Et j'ai une autre chaine à filé aussi c'est celle de Ronan. C'est un mec qui donne son avis sur les pièce qu'il a vu est ce qui est bien c'est qu'il a vu quasiment toute celle que j'ai faite donc c'est intéressent d'avoir un autre avis.

https://www.youtube.com/channel/UC-q0tam_o5BvsRCPTHLlsKw

Et là c'est un de son compte rendu sur "Le roman de Monsieur de Molière" (le début du titre est en allemand) où je ne partage pas DU TOUT son avis. La majorité des gens de l'Ecole du spectateur n'a pas du tout aimé ce spectacle (sauf une personne) alors que lui l'a adoré. (perso c'est la pire pièce que l'on est vu mais bon) si vous voulez je vous donnerez mon avis dessus.

Bref voila c'est tout.

Aller, salut ! Wink

_________________
Mon Ecole du spectateur Signat10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Mon Ecole du spectateur Empty
MessageSujet: Re: Mon Ecole du spectateur   Mon Ecole du spectateur Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon Ecole du spectateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gala de fin d'année Ecole de danse Artkdanse
» site de l'Ecole Militaire de Haute Montagne de Chamonix
» Dessin d'ecole d'art
» ecole de couture chez MAMYPA
» Ecole de maquillage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Miraculers ! :: Espace membres :: Loisirs ! :: Évènements-
Sauter vers: